Oolong Dragon

Oolong Dragon Vaste sélection de thés de qualités

Le thé Vert : Bienfaits, Histoire, Préparation et Fabrication

Le thé vertLe thé vert trouve, principalement, les conditions favorables à leur culture dans les hautes altitudes de la Chine, du Taiwan et du Japon. De nombreuses variétés s’y développent depuis 4 000 ans. Grâce à ces variétés, une multitude de gouts, de saveurs et d’arômes sont à découvrir absolument. Cependant, leurs caractéristiques varient selon les conditions climatiques des zones de culture. Leurs particularités reposent également sur les manières entreprises par différents styles de traitements.

La fabrication du thé vert

Avant de choisir son thé vert, il est important d’avoir quelques idées sur sa fabrication avant qu’il n’atterrisse dans les tasses. Généralement, les premières étapes sont les mêmes.

La cueillette

–          Les cueilleurs gravissent les montagnes dès la matinée de la saison de récolte pour cueillir les feuilles fraîches de thé vert. La récolte se fait généralement de manière traditionnelle (à la main).

–          Des paniers ou des sacs en tissus laissant une libre circulation d’air sont utilisés pour garder leur fraîcheur. Afin d’avoir des feuilles intactes, les ramasseurs ne devront pas trop charger leurs paniers.

–          Ainsi ramassées, les feuilles passent au triage afin de les séparer des rameaux et d’ôter les saletés. Puis, elles seront nettoyées convenablement.

Le flétrissage

C’est une étape permettant de se débarrasser du gout de végétal des feuilles et de mettre en valeur les arômes. Il s’agit de l’opération effectuée après la cueillette. Nécessitant un temps de 18 à 20 heures, le flétrissage est également effectué avec des méthodes modernes de nos jours.

Le séchage primaire

Le séchage primaire consiste à retarder l’oxydation des feuilles. Il s’agit également du processus donnant naissance aux sous-catégories propres au thé vert. Trois types du séchage primaire sont répertoriés :

  1. Le séchage au soleil : c’est la technique traditionnelle du séchage primaire. Facile simple et efficace, cette opération qui lui permet d’offrir la meilleure qualité. Afin d’avoir un séchage uniforme, les feuilles sont régulièrement retournées en secouant les nattes de 2 à 5 cm de profondeur. Cette étape ne sera achevée que si les taux d’humidité dans les feuilles ne sont pas réduits de 60 à 70 %.
  2. Le séchage au panier : cette méthode a pour but d’amadouer les feuilles afin qu’elles puissent avoir les différentes formes voulues, tordues, laminées ou roulées. Il s’agit de mettre les feuilles dans un panier en bambou à deux ou quatre pattes. Placer, ensuite, ce dernier sur un feu de charbon. Afin d’avoir un séchage uniforme, le panier doit être secoué à maintes reprises pendant les 15 à 20 minutes de séchage.
  3. Le séchage à la poêle : cette opération offre une apparence lisse et aplâtie aux feuilles de thé séchées. En effet, ce mode de séchage consiste à mettre les feuilles fraiches avec des feuilles principalement séchées dans une poêle en bois doublé ou dans une casserole électrique à feu constant. Ce processus permet au thé vert d’offrir un goût spécial de torréfaction et une saveur unique du puits du dragon.

Le flétrissage et le séchage primaire permettent aux maîtres de thé de manier facilement les feuilles sans les casser pour le roulage.

Le roulage

Le thé vertIl s’agit d’une opération qui consiste à rouler les feuilles à la main. En effet, les feuilles sont roulées suivant leur longueur afin de casser leurs cellules. Ainsi, les huiles essentielles se libèrent et les feuilles offrent leur saveur particulière.

La dessiccation

La dessiccation est une opération qui consiste à réduire la teneur en eau des feuilles de 5 à 6 %. Pour ce faire, il faut les feuilles au repos pendant une demi-heure sur des séchoirs à claies dans un milieu suffisamment aéré.

Gout et préparation du thé vert

Préparation

Afin de profiter des saveurs du thé vert, il faut le préparer en respectant les caractéristiques.

–          Faire bouillir de l’eau peu calcaire, puis laisser refroidir jusqu’à la température idéale avant de la verser dans la théière. Celle-ci doit être préalablement chauffée avant d’y verser les feuilles séchées suivies de l’eau chaude (généralement 70 à 90 °C) ;

–          Le temps d’infusion ne doit pas dépasser les trois à cinq minutes, selon les caractéristiques du thé ;

–          2,5 à 5 g pour 15 centilitres d’eau

–          Remuer le thé avant de servir

Le gout

Le thé vert est devenu très populaire depuis bien des années. Il offre des gouts différents selon les variétés dont voici quelques exemples :

–          Cerise et rose : parfum de la rose qui se mélange avec l’arôme de la cerise ;

–          Gyokuro : dévoilant une note laiteuse légèrement acidulée en bouche, ce thé dégage un doux parfum marin. Liqueur jaune verdâtre trouble.

–          Perle de dragon : il s’agit d’un ensemble de thés verts et blancs offrant un arôme jasmin. Cette combinaison est élaborée à la main.

Dix bonnes raisons de boire du thé vert

1-      Lutte contre les dépressions et les maux de tête

Depuis l’antiquité, le thé vert est utilisé par les Chinois pour se débarrasser des maux de tête ainsi que de nombreuses autres maladies.

2-      Prévention du cancer colorectal et des maladies cardiovasculaires

Boire du thé vert régulièrement, sept fois par jour, permet de réduire à 75 % les risques de succomber au cancer colorectal et aux maladies cardiovasculaires. L’étude effectuée sur ce type de thé a démontré que le thé vert contient un taux de 30 à 40 % en Poyphénols. Puisque le thé vert fait partie des plantes qui contiennent de l’antioxydant, cette substance chimique s’y trouve naturellement après traitement.

Ceux qui sont déjà atteints du cancer peuvent également boire du thé vert afin d’améliorer leur qualité de vie. La théanine contenue dans le thé optimise l’efficacité des médicaments anticancer grâce à son effet relaxant. Cet acide tire, en effet, les médicaments qui se trouvent dans les régions qui ne sont pas concernées par le cancer et les accumule vers celles qui en ont besoins tout en empêchant la croissance. La théanine réduit également les effets secondaires des médicaments.

3-      Lutter contre le cancer de la vessie et de l’œsophage

D’après une étude le thé vert permet de lutter contre le cancer de la vessie. Une ancienne étude apparue sur une revue officielle américaine confirme que le cancer de l’œsophage est réduit jusqu’à plus de 50 % pour ceux qui boivent du thé vert. Cela est dû grâce au passage de la théanine au niveau du péristaltisme avant d’atteindre l’estomac.

4-      Réduire la tension artérielle et le taux de cholestérol

Contenant de la Théanine, un acide aminé communément présent dans le thé, le thé vert a également le pouvoir de réduire l’hypertension. Il est à noter que cette substance n’a pas d’effet sur la pression artérielle normale. Ce même acide aminé est également un bon facteur pour diminuer le taux de cholestérol.

5-      Se débarrasser du stress grâce au thé vert

Sans donner l’envie de dormir, la théanine du thé vert offre une sensation de détente d’environ 30 à 40 minutes. En effet, cet acide aminé apporte un effet bienfaisant sur le système nerveux. La théanine provoque l’activité électrique du cerveau à produire des ondes alpha afin d’avoir de la détente et de la vigilance. Son action sur la dopamine et la sérotonine permet également au cerveau de procurer une sensation de bien-être et de détente.

6-      Favoriser la concentration et l’apprentissage

Les moines et savants utilisaient autrefois le thé pour se concentrer durant leur méditation et leurs études. L’action de la théanine sur le cerveau permet d’avoir une bonne capacité de souvenir, de concentration et d’apprentissage. L’agissement de cet acide aminé avec la caféine dans le cerveau favorise l’action de ses cellules. Mais aussi, une petite assimilation de théanine suffit pour avoir une bonne concentration sur une tâche de grande envergure.

7-      Renforcement du système immunitaire

Testée directement dans les hôpitaux, la théanine du thé vert stimule le système immunitaire du corps humain à lutter contre les rhumes et la grippe.

8-      Perdre quelques kilos en trop

La théanine contenue dans le thé vert permet à ceux ou celles qui boivent du thé vert à se débarrasser de leurs surpoids. En effet, elle agit sur les masses graisseuses du corps, mais aussi à celles du sang.

9-      Optimiser la croissance des os

D’après les chercheurs, l’épigallocatechine, présent dans le thé vert, favorise la croissance des os à plus de 70 %. Cette substance renforce les os tout en diminuant les effets contraires produits par les cellules ostéoclastes. Ainsi, les personnes atteintes d’ostéoporose peuvent bénéficier des bienfaits de ce thé.

10-  Amoindrir les risques du cancer de l’estomac chez les femmes

Cinq tasses de thé en une journée permettent à une femme de minimiser les risques d’avoir du cancer de l’estomac.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire